Services

Vos maux Douleur à la cheville ou au pied

image

On entend souvent...

  • « Ma cheville renverse facilement. »
  • « Je ne peux plus marcher ou courir longtemps. »
  • « J’ai mal quand je change de direction ou dans les escaliers. »

Le problème

Plusieurs conditions peuvent donner de la douleur à la cheville et au pied. Voici les situations les plus fréquemment rencontrées en clinique.

  • Entorse de la cheville (« foulure »);
  • Épine de Lenoir et fasciite plantaire;
  • Tendinopathie du tendon d’Achille;
  • Séquelles post-fracture.

Peu importe votre diagnostic, nous vous recommandons de faire évaluer votre conditions afin de déterminer les causes et améliorer votre fonction.

Des solutions

L’approche préconisée varie entre autres selon la nature de la douleur, le stade de guérison ou d’évolution, la durée de la douleur et les antécédents, votre âge et votre condition physique.

Le succès des traitements réside dans la combinaison de plusieurs approches, dont:

  • Les massages profonds et myofasciales des muscles du pied et de la jambe (selon la condition).
  • La thérapie manuelle (mobilisations articulaires du pied, cheville et autres au besoin,…).
  • La poncture en physiothérapie (utilisation d’aiguilles)*.
  • Des exercices spécifiques de mobilité, souplesse, renforcement, contrôle neuromusculaire et équilibre.
  • La rééducation de la marche et dans les escaliers.
  • L’électrothérapie (Ultrason, courant interférentiel, etc.).
  • La rééducation et renforcement de l’arche plantaire.
  • La thérapie par onde de choc (le shockwave). (insérer le flyer fait par myriam)
  • Le taping.
  • La fasciathérapie.
  • L’enseignement de techniques d’auto-soulagement de la douleur (Auto-massage, glace, chaleur, crèmes analgésiques, etc.).
  • Conseils sur le port d’une orthèse et/ou infiltration.
  • Conseils et protocoles pour la reprise des activités de la vie courante (course, vélo etc.).

Nos professionnels sauront vous conseiller si vous avez besoin d’une infiltration en complément des traitements et/ou besoin d’une investigation supplémentaire comme un rayon-x, résonnance magnétique ou autre.